Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Capture-d-ecran-2012-11-29-a-14.14.12.png

 

Certains s'interrogent :

si Dieu existait, il ne permettrait pas les guerres,
l'injustice, la maladie, l'oppression, ne serait-ce que d'un seul sur la terre ;


si Dieu existait, il empêcherait l'être humain de faire le mal.


Voici bientôt trois millénaires, le prophète Élie va un jour au désert pour
écouter Dieu. Un ouragan se déchaîne, ensuite un tremblement de terre, et un feu violent. Mais Élie comprend que Dieu n'est pas dans ces déchaînements de la
nature. Puis tout entre dans le calme, Élie entend Dieu comme dans le murmure
d'une brise légère. Et lui apparaît cette réalité saisissante : souvent la voix
de Dieu se transmet dans un souffle de silence.


Pour l'une des premières fois dans l'histoire est écrite une intuition aussi
limpide: Dieu ne terrorise personne.

Dieu n'est jamais l'auteur du mal,

des séismes naturels, de la guerre, des malheurs terrestres.


Ni la souffrance, ni la détresse humaines ne sont voulues par Dieu.


Dieu ne s'impose pas.

Il nous laisse libres d'aimer ou de ne pas aimer,

de pardonner ou de rejeter le pardon.

 

Mais Dieu n'assiste jamais passivement

à la peine des êtres humains,

il souffre avec l'innocent, victime de l'incompréhensible épreuve,

il souffre avec chacun.

 

« Il y a une douleur de Dieu,
une souffrance du Christ. »

Frère Roger
Les Sources de Taizé

 

 

Capture-d-ecran-2012-11-29-a-14.13.23.png

Tag(s) : #Prières