Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Creuse-toi la tête… et pas que la tête.

 

 

 14ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Zacharie 9,9-10

Psaume 144

2ème Lecture : Romains 8,9.11-13 

Evangile : Matthieu 11,25-30

 

ATO14Lapinbleu404C-Mt11_25.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin creuse. Il fait une pause, il semble fatigué.

-Le petit ver de terre découvre le trésor par hasard. La galerie qu’il creuse est en zig-zag.

-Le coffre a l’air solide, pourtant il est facile à ouvrir, il n’a pas de serrure.

-Sur ce dessin, le lapin représente le savant : il creuse… et plus il creuse, plus il va entasser de la terre au-dessus du trésor, moins il va trouver ce trésor. Il creuse, mais au mauvais endroit.

 

Questions

 

Creuser, c’est approfondir. Il nous arrive d’avoir soif et de vouloir creuser, mais pas au bon endroit. Pour les chrétiens, Jésus a achevé la Révélation, c’est-à-dire qu’il nous a ouvert les portes de la connaissance, et que plus rien n’est caché. Il n’y a plus d’intrigue, plus de secret ni de mystère que seul connaîtrait le Vatican. Il n’y a plus besoin d’aller chercher ailleurs, dans d’autres révélations privées, apparitions, ou littérature particulière. Tout est dans la Bible (et dans la Tradition, pour les catholiques). Tout.

-Et moi, vais-je chercher ailleurs, dans la magie, les horoscopes, les révélations privées, les autres religions ? Si oui, pourquoi ? Est-ce que ça ne s’appellerait pas de l’ « idolâtrie » puisque je ne mets pas ma confiance en Dieu seul, mais en quelque chose d’autre. 

-M’est-il déjà arrivé de rencontrer quelqu’un qui est « moindre » que moi (en âge, dans les idées ou l’expérience) et qui est beaucoup plus avancé que moi dans la foi ?

Tag(s) : #le lapin bleu