Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exode 17,3-7
Psaume 94
Romains 5,1-2.5-8
Jean 4,5-42

 

Ce dimanche a lieu le 1er scrutin des catéchumènes, célébré avec l’un  des évangiles traditionnels de l’initiation chrétienne : la rencontre de Jésus avec la Samaritaine.

Les autres lectures lui correspondent bien. Ainsi l’extrait du Livre de l’Exode montrant Moïse frapper le rocher.                                            

Et les paroles que Paul adresse aux chrétiens de Rome pour leur parler de la grâce. Le Seigneur vient au secours de son peuple au désert, il fait jaillir l’eau vive du rocher.             

Telle est aussi l’image de la grâce répandue en nos coeurs, son amour, le don infini que Jésus révèle à la Samaritaine et que nous avons reçu au baptême.                                  

En sommes-nous de bons témoins ?   (Signes)

Moi qui te parle, je le suis

                                                

Et si cet évangile nous apprenait à évangéliser ? Au début Jésus interpelle cette femme en lui demandant quelque chose qu’elle peut faire : donner  de l’eau. En se montrant dépendant d’un autre, Jésus étonne cette femme.   De cet étonnement naîtra un dialogue, l’expression d’une espérance dans la venue du Messie et enfin la révélation : « Moi qui te parle, je le suis. »                          

A partir de ce moment tout bascule. La Samaritaine devient elle-même prophète dans son pays, en donnant la possibilité à ses contemporains d’entendre le Christ et de dire « nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde ».

Nous qui avons croisé un jour Jésus au bord de notre puits, devenons prophète pour que le monde connaisse la joie de rencontrer Jésus Christ.          

* Chez les anciens, le puits est le lieu de rencontre par excellence.              C’est la que Jésus s’assoit pour se reposer. 

Quels sont mes puits ? Les lieux publics où je peux rencontrer des gens,  me rendre disponible ou me poser tout simplement... 

* L'eau jaillissante  L’eau est omniprésente dans ce récit : eau, puits, boire, source, puiser.              

* Jésus, en s’adressant à la Samaritaine, transgresse les lois qui coupent la relation (comme  avec les lépreux, les Romains, les impurs).

La femme s’en étonne et désire en savoir plus.

Nouer une conversation, n’est-ce pas le début de l’évangélisation ?

« Heureux, ceux qui passent de l'ombre à la lumière»
« Laisse là ta cruche, c’est toi que je désire »

Il s’agit d’un passage,  passage d’un savoir  à une connaissance ,          d’une  nourriture...

 

 

Tag(s) : #Réflexions du LIEN