Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pardonnez-moi, le dessin de lundi dernier ne sera pas dans la liturgie de dimanche. Ce verset est omis… Alors voici un « vrai ».
1ère Lecture : Isaïe 49,14-15
Psaume Psaume 61
2ème Lecture : 1 Corinthiens 4,1-5
Evangile : Matthieu 6,24-34
 
ato08lapinbleu044c-ps61_2

Pour aller plus loin

Détails
-Il me semble que le dessin est assez parlant en lui-même.
-On remarque qu’il y a une multitude de synonymes employés pour le mot « fatigué ». Il se peut même qu’on en emploie au moins un chaque jour.
-Les lettre « Repos » et « Dieu seul » sont en bleu ; couleur ciel (Dieu) et couleur nuit (repos)
 
Questions
-Quand je suis dans cet état-là, est-ce que je me souviens du verset de ce psaume ? Si je ne le connaissais pas encore, je peux l’apprendre par cœur, il n’est pas difficile.
-Quel est la manière principale de me reposer ? Est-elle saine ? Efficace ?
Quand Jésus dit « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi, je vous procurerai le repos » (Mt 11,28), ai-je déjà expérimenté dans ma vie que ce verset est vrai ? Quand ?
Pour certains, le repos consiste à faire ce qu’on aime, mais si on n’a pas sous la main le nécessaire (une raquette de tennis, un piano, un copain, un arrosoir, un ordinateur), quelle attitude aurons-nous ?
Si on garde son repos en Dieu, c’est en tout lieu et à tout instant qu’on peut se reposer, parce qu’il est partout et toujours présent.
Tag(s) : #le lapin bleu