Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

retour sur le 8 Décembre avec le diocèse de Lyon

http://www.jeunescathoslyon.fr/retour-sur-le-8-decembre/

Le 8 décembre, date de la fête de l’immaculée conception de la vierge Marie, a eu lieu la traditionnelle montée aux flambeaux suivie de la messe des jeunes à la basilique Notre Dame de Fourvière avec le Cardinal Barbarin. Retour sur cet évènement

Tout a commencé à 18h30. Après les vêpres à l’intérieur de la cathédrale Saint Jean, ce fut le départ de la traditionnelle procession aux flambeaux de la place Saint Jean jusqu’à la basilique Notre Dame de Fourvière. Des milliers de personnes se sont jointes à cette procession, qui fut un intense moment de prière, de méditation et de communion. Les participants à la procession ont avancé avec le clergé et le cardinal vers la Basilique de Fourvière avec leurs bougies à la main, au rythme du chapelet et des chants à la Vierge. Pendant le chapelet durant la procession, le cardinal a invité les participants à prier pour toutes les victimes des récents attentats en France et leurs familles, avec une attention toute particulière pour les victimes encore vivantes, c’est-à-dire les personnes blessées, traumatisées physiquement, moralement ou marquées à vie par ces attentats. Le cortège processionnel est arrivé à la Basilique vers 19h30. Le cardinal à procédé à une bénédiction sur le parvis de la basilique, puis s’est dirigé avec l’ensemble du clergé à l’intérieur de la basilique. Les fidèles ont ensuite rejoint le cardinal et les membres du clergé à l’intérieur de l’édifice, puis la messe des jeunes a débuté à 20h.

La messe, présidée par le cardinal Barbarin s’est déroulée en union de prière avec les chrétiens d’Irak et les victimes des attentats du 13 novembre 2015 en France. Durant son homélie, le cardinal a invité tout un chacun à ouvrir la porte de son cœur pour laisser la miséricorde de Dieu habiter et agir, et ensuite offrir ensuite cette miséricorde de Dieu aux autres afin qu’à travers les uns et les autres, Dieu fasse des merveilles.

 

 

A la fin de la messe, le père Éric Mouterde a procédé aux remerciements, puis ce fut le temps des annonces, avec notamment l’annonce officielle de l’ouverture des inscriptions pour les Journées Mondiales de la Jeunesse 2016. Le cardinal a ensuite procédé à la bénédiction et à l’envoi des Journées Mondiales de la Jeunesse. Il a ensuite invité l’assemblée à chanter un chant en polonais à la vierge, un chant qui est chanté traditionnellement à Notre Dame de Czestochowa, Reine de la Pologne. Puis vint le temps de la bénédiction finale et du chant d’envoi.

A la sortie de la messe, un stand pour les Journées Mondiales de la Jeunesse était ouvert sur le parvis de la basilique.

Cet évènement fut retransmis en direct dans la crypte et sur le parvis de la basilique pour toutes les personnes qui se trouvaient en ces lieux en raison de la forte affluence et du manque de place dans la basilique. Il fut aussi retransmis sur internet sur le site merci-marie.fr et suivi sur les réseaux sociaux. Des lumignons étaient allumés et posés sur le parvis de la basilique au fur et à mesure qu’il y avait des tweets avec le hashtag Merci Marie sur internet. Au total ce fut 4151 lumignons qui furent allumés et posés sur le parvis, de façon à reproduire un extrait du prologue de l’évangile de Saint Jean.

Cette année, les traditionnelles célébrations religieuses du 8 décembre ont revêtu un caractère particulier, notamment en raison des attentats du Vendredi 13 novembre 2015 en France. Aussi, en raison des consignes de sécurité, un important dispositif de sécurité a encadré toutes les célébrations religieuses du 8 décembre 2015.

 

 

 

Emery KIKI, avec Marie Quioc et Camilla Braga

 

Tag(s) : #Echos Secteur - Diocèse ... Eglise univ