Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le diocèse de Lyon célèbre l’Immaculée conception

Procession aux flambeaux et portes ouvertes dans les paroisses, le 8 décembre à l’occasion de la grande fête populaire des Lumières, marqueront à Lyon la solennité de l’Immaculée Conception.

L’agglomération de Lyon s’apprête à fêter la solennité de l’Immaculée conception, marquée localement par la grande fête populaire des Lumières. Le 8 décembre, de nombreux foyers installent des lumignons à leur fenêtre, selon une tradition remontant à l’inauguration, le 8 décembre 1852, d’une statue de la Vierge, en haut de Fourvière.

i Pourquoi lire La Croix ?
  • La Croix vous explique, avec pédagogie et clarté, le monde qui vous entoure, afin que vous puissiez bâtir votre opinion.
+
 

> Lire aussi : A Lyon, l’Église aussi fête les lumières

Cette année, l’évêque auxiliaire du diocèse d’Opole (Pologne), qui accueillit les Lyonnais lors des JMJ de Cracovie en juillet, sera l’invité d’honneur du diocèse, jeudi 8 décembre. Il participera à la montée aux flambeaux de la fête des Lumières, conduite par le cardinal Philippe Barbarin, à 18 h 30, au départ de la place Saint-Jean (Lyon 5e).

Outre cette procession, les paroisses sont invitées à ouvrir leurs portes pour accueillir les visiteurs dans le cadre de la « Mission du 8 ». Il s’agit, pour les paroissiens, de présenter leur église, prendre un temps d’échange ou de prière, d’inviter les passants à déposer une bougie ou à confier une intention personnelle.

De nombreuses animations sont aussi proposées dans les établissements de l’enseignement catholique de Lyon. Quant au sanctuaire de Saint-Bonaventure, il propose « Light my Prayer », une innovation qui permet aux visiteurs d’écrire leur intention de prière sur un galet et de la voir projetée en direct sur les murs intérieurs de l’église.

Jumelage Lyon-Mossoul

Il y a deux ans, une importante délégation du diocèse de Lyon, jumelé avec celui de Mossoul (Irak) depuis que les chrétiens ont été chassés de cette ville par Daech, avait célébré la fête des Lumières à Erbil (Kurdistan irakien) en compagnie des réfugiés de Mossoul.

Ce jumelage sera mis en lumière cette année par l’inauguration, ce 8 décembre, à Erbil, d’une maternité destinée aux réfugiées, financée par les fondations Mérieux et Saint-Irénée, ainsi que par les Œuvres pontificales missionnaires. Étienne Piquet-Gauthier, directeur de la fondation Saint-Irénée, représentera le diocèse de Lyon en Irak à cette occasion.

> Lire aussi : Dans la nuit irakienne, le diocèse de Lyon allume de fragiles lumières

Plusieurs messes seront célébrées lors de cette solennité. La messe des jeunes sera présidée par le cardinal Barbarin à la basilique de Fourvière à 20 heures. Une messe aux intentions des Lyonnais, des malades et des détenus sera ensuite célébrée à la basilique de Fourvière à 22 h 15. Les enfants, quant à eux, sont invités à 17 heures à l’église Saint-Pothin.

Cl.H.
Tag(s) : #La Croix